Les 5 erreurs les plus fréquentes du sans fil

Les microphones sans fil sont indispensables aux systèmes de production modernes auxquels nous sommes tous habitués. Alors que les systèmes sans fil ont permis aux artistes de se débarrasser de la gêne provoquée par les câbles, ils posent aussi toute une série de défis très différents aux ingénieurs. Néanmoins, cela ne doit pas être un jeu de devinettes. La plupart des problèmes de coupures ou d’interférences sont dues à des erreurs très courantes et faciles à éviter. Voici 5 faux-pas essentiels à éviter:

1. Blocage du signal

Règle numéro un : toujours maintenir une ligne de mire entre les antennes de l’émetteur et du récepteur. Il est conseillé d’éviter les grands objets, tout comme le métal ou les murs. Plus important encore, cependant : éviter un trop grand nombre de personnes. Le corps humain est composé en grande partie d’eau, qui absorbe de façon incroyable l’énergie des radiofréquences. Voici un exemple qui vous montre à quel point nous sommes bons pour absorber les radiofréquences : placez vos mains en les refermant autour de l’antenne d’un émetteur à main, et sa sortie réelle sera réduite de plus de 50 pour cent. Pour obtenir de meilleurs résultats, placez les antennes du récepteur dans la même pièce que celles des émetteurs et placez-les en hauteur, au-dessus du public ou d’autres obstacles.

Enfin, il faut toujours éviter d’enrouler ou de plier une antenne flexible. Cela peut paraître évident, mais il est toujours surprenant de voir le nombre de problèmes liés à une torsion. Le message est clair : tout élément susceptible d’obstruer la ligne de mire entre votre émetteur et récepteur constitue une menace pour la fiabilité de votre signal sans fil.

2. Mauvais type d’antenne ou mauvais placement

Vous pouvez largement améliorer votre signal sans fil en comprenant quel type d’antenne doit être utilisé et comment la placer correctement. Les erreurs de choix, de placement d’antenne ou de câblage peuvent provoquer des problèmes de courte portée, des points morts, ou une faible force de signal, à l’origine de pertes de signal. La bonne nouvelle, c’est que les récepteurs diversifiés modernes offrent un résultat beaucoup plus fiable que les types à antenne unique, mais les bonnes antennes doivent être placées correctement afin d’optimiser le résultat et la fiabilité. Voici certains exemples des meilleures pratiques à respecter :

Avant toute chose, essayez de maintenir les antennes à proximité des émetteurs et dans leur ligne de mire, comme mentionné précédemment.

Deuxièmement, pour assurer un bon résultat diversifié, séparez toujours vos antennes d’au moins un quart de longueur d’onde (12 cm à 600 MHz). L’augmentation de la séparation entre les antennes diversifiées à une longueur d’onde (50 cm à 600 MHz) améliorera encore un peu plus votre résultat diversifié. Au-delà d’une longueur d’onde, cependant, la distance supplémentaire entre les antennes n’améliorera pas considérablement le résultat diversifié mais permettra peut-être d’améliorer la couverture dans un grand espace. D’autre part, pour mieux capter les cibles en mouvement, les antennes des récepteurs doivent être placées en « V ».

Si le récepteur se trouve à distance de la zone de prestation, les antennes 1Ž2-ondes ou directionnelles doivent être montées à distance, idéalement au-dessus du public pour obtenir une ligne de mire dégagée. Les antennes directionnelles permettront de beaucoup mieux capter les signaux provenant de cette direction et capteront moins ceux qui proviennent d’autres angles.

A noter : les antennes 1Ž4-onde courte ne doivent jamais être montées à distance car elles utilisent les châssis des récepteurs comme plan de masse.

Si vous connectez votre antenne au récepteur à l’aide d’une longueur de câble coaxial, vous aurez peut-être besoin d’un amplificateur d’antenne afin d’éviter la perte de signal sur le câble avec la distance. L’ampleur de la perte de signal dépendra de la longueur et du type de câble ; il vous suffit de suivre les recommandations du fabricant afin de vous assurer que la perte nette totale ne dépassera pas 5 dB.

Enfin, les antennes peuvent être propres à une bande de fréquences. Vérifiez d’abord les listes de fréquences avant d’essayer d’utiliser une antenne d’un autre système.

3. Fréquences mal coordonnées

Un ensemble bien coordonné de fréquences sans fil répond à deux impératifs :

1) Ils évitent les canaux de TV locaux actifs, et 2) ils sont mutuellement compatibles.

Etant donné que les émetteurs TV peuvent fonctionner à des niveaux de puissance tournant autour d’un million de watts, ce qui est beaucoup plus élevé qu’un système sans fil traditionnel à 50mW, il vaut mieux éviter d’utiliser les fréquences des canaux TV locaux.

On considère qu’une distance entre deux sites reste locale lorsqu’elle s’étend sur un rayon de 80 à 100 km. Heureusement, il y a moins de risques avec les installations à l’intérieur, car les bâtiments atténuent les canaux TV. Si le bâtiment est très grand, vous pourrez vous en sortir en ignorant les chaînes de télévision situées à une distance allant de 50 à 65 kilomètres. Néanmoins, étant donné que la localisation des chaînes TV est bien connue, il est préférable d’installer votre système en utilisant les fréquences les plus sûres du système sans fil disponibles dans votre zone.

Une fois les canaux de télévision pris en compte, assurez-vous que vous disposez d’un ensemble de fréquences mutuellement compatibles à l’aide d’une ou deux méthodes. Le plus simple est d’utiliser les fréquences du groupe et du canal programmées dans vos systèmes sans fil. Cette méthode assure une bonne compatibilité pour les petites installations composées d’équipements similaires.

Pour les installations sans fil plus complexes, comme c’est le cas lorsque l’on utilise des microphones sans fil et des retours intra-auriculaires en même temps, la coordination des fréquences à l’aide d’un programme pour ordinateur, comme Wireless Workbench de Shure, vous permettra de veiller à la compatibilité.

wireless-workbench

Souvenez-vous, cependant, qu’il n’existe pas de solution miracle, qui resterait fixe une fois installée. Un ensemble de fréquences de fonctionne pas forcément partout, vous devrez coordonner votre installation et l’adapter à chaque ville dans laquelle vous vous rendrez.

En fait, même lorsque votre système audio est statique, le paysage des radiofréquences peut changer de façon inopinée. Les chaînes de télévision peuvent demeurer relativement constantes, mais s’il y a d’autres systèmes sans fil sur la bande de fréquences, comme des systèmes supplémentaires dans la salle ou des interférences venant de l’extérieur, il faudra peut-être ajuster vos fréquences sans fil en conséquence. Par conséquent, la leçon à retenir est simple : toujours reconfigurer et contrôler votre coordination de fréquences. Vérifier, vérifier, et revérifier !

4. Mauvaise gestion des batteries

Les piles bon marché ont un impact plus important que vous ne le pensez sur les résultats. Malgré cela, certains ingénieurs continuent à réduire les coûts au premier niveau de leur chaîne de signal, ce qui n’est pas une très bonne idée. Les piles alcalines de haute qualité ou les batteries en lithium à usage unique produisent la tension électrique de sortie le plus stable possible tout au long de la vie des piles. Le niveau de tension électrique est important, car s’ils reçoivent un faible niveau de signal, les émetteurs peuvent présenter une distorsion audible ou même des pertes de signal. Les piles rechargeables semblent parfois constituer la solution idéale, mais beaucoup d’entre elles fournissent 20 pour cent de tension électrique en moins qu’une pile jetable traditionnelle, même lorsqu’elles sont entièrement rechargées.

batteries-wireless

La meilleure façon de lutter contre les problèmes de batteries est d’utiliser un système rechargeable conçu spécialement pour les microphones sans fil. Les systèmes avec batterie rechargeable que l’on trouve dans de nombreux systèmes dans fil Shure disposent de batteries lithium-ion rechargeables de qualité médicale et d’informations intelligentes concernant la vie et la santé des batteries de votre système. Lorsqu’elles sont correctement gérées, les piles rechargeables sont une bonne façon d’économiser de l’argent et d’alléger les déchetteries, tout en offrant un résultat fiable.

Si votre système ne supporte par les piles traditionnelles, vous pouvez améliorer le résultat en comparant avec soin les exigences en matière de tension électrique de l’émetteur avec la tension électrique de sortie de la batterie au cours du temps, afin de vous assurer que la batterie durera suffisamment longtemps en fonctionnant à plein régime.

5. Mauvais réglage du gain

Dernier élément, et pas le moindre, l’ajustement du gain d’entrée, qui s’avère essentiel. D’une part, un gain réglé à un niveau trop élevé peut provoquer une distorsion. Alors que d’autre part, un gain trop faible peut donner lieu à un mauvais ratio signal/ bruit.

setting-wireless-gain

On a tendance à ignorer le fait que l’émetteur de votre propre système sans fil dispose probablement d’une commande de contrôle du gain. Tout comme le contrôle du gain sur votre mélangeur, son but est de définir la sensibilité à un niveau suffisamment faible pour éviter les coupures, mais suffisamment élevé pour préserver un bon ratio signal/ bruit.

Pour obtenir un résultat équilibré, la meilleure chose à faire est de définir le niveau de gain de telle sorte que les pics d’entrée les plus bruyants n’allumeront pratiquement par l’indicateur de surcharge. Si l’indicateur de pic clignote constamment, il y a un problème. Il suffit de réduire le gain d’entrée de l’émetteur jusqu’à ce qu’il ne clignote plus que très occasionnellement sur les signaux les plus forts.

L’autre point à prendre en compte est le contrôle du niveau de sortie qui apparaît sur plusieurs récepteurs. Ce contrôle affecte uniquement la sortie du récepteur et n’a aucun effet sur un mauvais ajustement du gain de l’émetteur. En d’autres termes, si votre émetteur produit un signal de faible ou de mauvaise qualité, il est impossible de le modifier en changeant la sortie du récepteur. La plupart des ingénieurs vous recommanderont de laisser cette commande au maximum pour obtenir la meilleure gamme dynamique possible ; en espérant, bien sûr, que l’entrée du mélangeur pourra s’adapter à ce niveau. Si ce n’était pas le cas, recomposez jusqu’à ce que le gain n’atteigne le rouge qu’à titre occasionnel, comme décrit ci-dessus.

Devenez un expert du sans fil

Le spectre de radiofréquences peut sembler complexe. Et en raison des récents changements qui arrivent en nombre et à grands pas, on pourrait croire qu’il est impossible de toute prendre en compte. Si c’est le cas, sachez que vous n’êtes pas seul. Maintenez-vous à jour, suivez les derniers changements et procurez-vous une copie du guide GRATUIT sur les fréquences sans fil au Royaume-Uni en consultant LosingYourVoice

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s