Comparaison entre microphones sans fil analogiques et numériques

Dans le monde de l’audio, peu de débats ne font monter la tension comme la comparaison entre analogique et numérique. Les passionnés de son argumenteront pendant des heures, la conclusion étant, dans la majorité des cas, qu’il y a des avantages et des inconvénients des deux côtés. Le monde des microphones sans fil ne fait pas exception, sauf que dans notre cas les radiofréquences constituent une complication supplémentaire, n’étant pas les mêmes que celles des signaux audio. Par conséquent, la question de l’analogique ou du numérique pour le sans fil est un débat à part, car il comporte son propre lot de spécificités et d’idées fausses. Voici ce que vous devez savoir :

Qualité du son

Il est difficile de déterminer la meilleure option d’un point de vue audio, car beaucoup de facteurs entrent en jeu. D’un point de vue général, néanmoins, les systèmes numériques ont tendance à fournir un « meilleur son » en matière de gamme dynamique et de fréquences. C’est parce que les systèmes sans fil analogiques doivent compresser la gamme dynamique du son avant qu’il ne puisse être porté par une onde radio. Ensuite, une fois que le signal comprimé atteint le récepteur, il est à nouveau élargi pour devenir un signal audio non compressé prêt à l’emploi ; on fait généralement référence à l’ensemble du processus sous le nom de compression-expansion (companding). Les systèmes sans fil plus avancés et de catégorie supérieure donnent généralement de meilleurs résultats au processus de compression-expansion et, par conséquent, les problèmes liés se ressentent davantage avec les systèmes analogiques moins onéreux.

Latence

La latence fait partie des aspects des systèmes numériques qui préoccupent généralement les utilisateurs. Bien évidemment, l’analogique ne présente virtuellement aucune latence, alors que la latence d’un système numérique peut varier en fonction des qualités de traitement d’un système numérique en particulier.

De petites latences sont cependant tolérables en fonction de l’utilisation. Pendant des conférences, des latences de 15 ms ou plus sont courantes et acceptables. Lors de prestations en direct, par contre, la situation est tout autre, car l’interprète aura besoin de se surveiller à l’aide d’intra-auriculaires ou de retours de scène et tout retard significatif aura un impact négatif sur sa prestation. Une faible latence est particulièrement importante pour les instruments comme la guitare, où tout retard important pourrait compromettre entièrement leur synchronisation et leur prestation. Lorsque vous choisissez un système numérique, faites bien attention aux spécifications relatives à la latence.

Gestion des radiofréquences

La différence en matière de radiofréquences dépend de la portion du spectre dans laquelle est exploité le système et de l’efficacité spectrale du système. A titre d’exemple, les systèmes analogiques et numériques sont tous les deux capables de fonctionner sur une gamme de bande UHF (470 – 865MHz), mais les systèmes sans fil numériques sont « spectralement » beaucoup plus efficaces dans cet espace. Certains systèmes numériques permettent d’utiliser jusqu’à deux fois plus de microphones compatibles que leurs homologues analogiques dans la même empreinte radiofréquence.

Toutefois, numérique ne signifie pas toujours plus de canaux sans fil. Prenez un système sans fil numérique fonctionnant sur la gamme 2,4 GHz, par exemple. Habituellement, ces systèmes peuvent gérer un total de 4 ou 5 systèmes compatibles, soit nettement moins que le sans fil analogique.

Toutes différences en matière d’efficacité gardées, il est important de noter que des interférences de radiofréquences peuvent se produire aussi bien avec des systèmes analogiques que numériques. Dans les deux cas, une bonne coordination et une planification des fréquences est indispensable au sein de l’espace UHF. Vous devez éviter toute interférence avec la télédiffusion et autres sources UHF sans fil, tout en sélectionnant un ensemble de fréquences qui n’interféreront pas les unes avec les autres. Pour vous simplifier la vie, nous vous recommandons d’utiliser le logiciel gratuit de Shure Wireless Workbench 6.

Wireless workbench Image Blog

A titre de mise en garde, notre exemple numérique de 2,4 GHz ne peut pas être coordonné à l’aide de Wireless Workbench; il s’appuie sur le balayage, la coordination automatique de fréquences et la prévention des interférences. Ce niveau d’automatisation est certes moins coûteux et plus simple, mais il comporte également une limitation en matière de nombre de canaux.

Sécurité, ou « cryptage »

Si la sécurité du signal est votre première préoccupation, alors le choix est déjà fait pour vous, puisque seuls les systèmes sans fil numériques sont capables de procéder au chiffrement. La plupart des systèmes sans fil numériques Shure utilisent le chiffrement AES-256 bits, largement considéré comme la norme la plus sûre de cryptage.

Conclusion

Les 4 points ci-dessus ne mentionnent que quelques-unes des différences entre les systèmes sans fil analogiques et numériques. Votre choix ne portera pas sur du potentiellement mieux ou moins bien, mais plutôt sur lequel de ces systèmes convient le mieux à l’utilisation que vous en ferez. Si tout ça vous parait insurmontable, sachez que vous n’êtes pas seul. Les systèmes sans fil et le spectre radiofréquence peuvent être intimidants. Si l’on y ajoute les changements apportés à l’allocation du spectre au cours de ces dernières années, on peut vite se sentir dépassé.

Néanmoins, les microphones sans fil sont essentiels à la production moderne, et savoir les faire fonctionner correctement est devenu une compétence clé pour tout ingénieur du son qui consciencieux. C’est pour cette raison que nous avons créé « Losing your voice », un site internet ressource pour les utilisateurs de systèmes sans fil, pour se maintenir au courant des derniers changements dans le monde du spectre radiofréquence. « Losing your voice » permet également de créer des liens entre les utilisateurs des systèmes sans fil et les ressources et la formation dont ils ont besoin pour se maintenir au plus haut niveau. Après tout, c’est votre spectacle, soyez sûrs de vous! Pour plus d’information en ce qui cencerne microphones sans fil analogiques et numériques visite Shure Audio Institute.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s