La distribution d’antennes, qu’est-ce que c’est ? Quand dois-je l’utiliser ?

Tom Colman, du Groupe Systèmes de Shure UK, nous décrit brièvement la distribution des antennes et son utilisation concrète avec les systèmes de microphones sans fil.

 

Parmi les questions les plus fréquemment posées se trouve le sujet de la distribution des antennes et de son utilisation. Il s’agit tout simplement d’une méthode qui permet d’acheminer deux alimentations d’antennes discrètes vers des canaux récepteurs individuels.

Après avoir dépensé des milliers d’euros dans plusieurs canaux de microphones sans fil, une bonne distribution d’antennes s’avère indispensable. Certes, c’est un coût supplémentaire, mais si vous utilisez plus d’un système sans fil alors vous devez sérieusement l’envisager afin que votre système fonctionne correctement.

Dans l’exemple ci-dessous, vous pouvez voir que les antennes A et B sont réparties en quatre voies vers quatre récepteurs grâce à l’unité de distribution d’antennes.

diagram-4way1

Que faire lorsqu’il y a plus de quatre récepteurs ? Dans l’exemple ci-dessous, nous avons besoin d’une distribution d’antennes différente, permettant de faire basculer les RF depuis la première distribution d’antenne vers la seconde. Cet effet en cascade nous permet par la suite d’alimenter plus de récepteurs, depuis l’alimentation de l’antenne principale.

 

diagram-8way

 

Pour les plus grands systèmes, où davantage de récepteurs et d’antennes sont nécessaires, la réaction en chaîne peut s’avérer relativement complexe. L’exemple ci-dessous montre 12 récepteurs : une distribution centrale, trois sous-distributions avec antennes qui fournissent les RF à chaque distri de façon individuelle, qui à leur tour envoient les RF à un autre ensemble de récepteurs. Comme vous pouvez le voir, il reste une sortie non utilisée sur l’antenne principale du dessus, ce qui vous permet d’inclure un ensemble supplémentaire de quatre récepteurs (16 au total).

 

diagram-12way

 

Répartiteurs passifs/ actifs

Il convient d’utiliser les répartiteurs passifs dans une configuration à deux systèmes sans fil ou moins. Ces systèmes sont limités car ils perdent 3dB de signal à chaque fois que le signal est découplé. Les répartiteurs passifs sont suffisants pour les configurations qui nécessitent une courte portée. Néanmoins, si vous dépendez d’une longue portée, vous aurez besoin d’un répartiteur actif. Les répartiteurs actifs pourront alimenter jusqu’à cinq récepteurs et il est également possible de combiner des répartiteurs actifs multiples pour former de plus grands systèmes.

Cascade de radiofréquences

Certains récepteurs d’antenne sont dotés de sorties à l’arrière de l’unité, ce qui permet de créer un effet en cascade des signaux d’antenne d’un récepteur au suivant, et ce jusqu’à 10 unités simultanément (bien que nous vous suggérons de limiter le nombre à cinq récepteurs maximum). Le circuit en cascade RF étant actif, cette méthode a tout de même quelques limites. En cas de perte d’alimentation au niveau du 3ème récepteur en cascade par exemple, les 4eme et 5eme récepteurs perdront également le signal RF.

Ce texte est un extrait du séminaire Wireless Mastered organisé par Shure Benelux. Cliquez ici pour vous inscrire à notre liste de diffusion et recevoir ainsi des notifications sur les évènements Shure à venir.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s