Les quatre caractéristiques d’un bon micro de podcasting

Les auditeurs jugent souvent un podcast sur la qualité du son. Quel que soit le format ou le sujet de votre podcast, vos auditeurs compareront le son à ce qu’ils entendent à la radio et dans d’autres podcasts produits par les grandes chaînes de diffusion. De façon assez ironique, votre objectif est que le son de votre podcast soit tellement bon que personne ne le remarquera. Si les personnes remarquent le son, il y a probablement quelque chose qui ne va pas.

Heureusement le matériel et les techniques requises pour produire un podcast au son professionnel sont disponibles à un prix abordable. Vous n’avez pas besoin d’un gros budget pour obtenir un son professionnel, mais vous aurez besoin d’une bonne salle et d’un bon microphone.

 

Optimiser son espace pour l’enregistrement

La salle constitue un frein sonore pour la plupart des podcasteurs amateurs qui enregistrent chez eux ou sur leur lieu de travail et n’ont pas accès à un studio d’enregistrement professionnel. Dans ces espaces, il y a la plupart du temps un bruit de fond provoqué par les courants d’air, les appareils électroménagers, les ventilateurs d’ordinateur, et d’autres sources qui seront perceptibles dans l’enregistrement. En général, nos oreilles se déconnectent de ces sons lorsque nous sommes dans la pièce, mais, dans un enregistrement, ils apparaissent. Même dans une salle calme, les réverbérations sur le mur, le plafond et le sol (hors moquette) peuvent faire résonner votre voix de façon creuse. Comme si vous étiez dans une boîte, car vous êtes dans une boîte. Le fait de rapprocher le micro de vous (entre 5 et 30 cm) peut aider, car ainsi votre voix deviendra plus forte par rapport au bruit et aux réverbérations.

 

motiv_mv5-podcaster-2_lr

 

Choisir entre un microphone dynamique ou à condensateur

Lorsqu’il s’agit de choisir un microphone, vous entendez souvent des débats sur le meilleur type : dynamique ou à condensateur. Cela se résume en fait à deux caractéristiques techniques : le niveau de sortie et la réponse en fréquence. Les microphones à condensateur sont en général plus sensibles et offrent un niveau de sortie plus élevé. Un niveau de signal plus élevé peut s’avérer utile car ainsi il n’est pas nécessaire d’amplifier le signal autant qu’avec le mélangeur. L’amplification apporte du sifflement, et les mélangeurs les moins chers en génèrent davantage.

Les micros à condensateur ont une meilleure réponse en hautes fréquences que les micros dynamiques. Ceci donne un son net et précis aux micros à condensateur ; cela peut cependant poser un problème pour les podcasteurs qui enregistrent à la maison. Lorsque vous utilisez un micro à condensateur, vous risquez de capter trop de son ambiant produit par les courants d’air et les bruits supplémentaires de lèvres et de langue. Les micros dynamiques masquent ces sons irritants, un peu comme le filtre flouteur d’un appareil photo qui cacherait les imperfections.

 

Les quatre caractéristiques d’un bon micro de podcasting

Le microphone est le premier lien de connexion entre vous et votre public. Mais qu’est-ce que qui fait qu’un micro conviendra mieux au podcasting qu’un autre ? Cela se résume à quatre choses :

  • Un diagramme polaire cardioïde afin de réduire le bruit. Les micros cardioïdes sont moins sensibles au son provenant des côtés et de l’arrière, ce qui réduit les bruits de la pièce et les réverbérations. Des diagrammes polaires plus resserrés comme le supercardioïde ou les micro-canons peuvent rejeter encore plus de bruit, mais ils exigent de maintenir votre bouche dans un espace beaucoup plus restreint afin d’éviter les variations de niveau. Ce qui, pour la plupart des gens, est difficile.
  • Un filtre anti-pop afin d’empêcher les « P » explosifs. Il peut s’agir d’une couche de mousse transparente à l’intérieur du micro ou d’un Popper Stopper™ extérieur entre vous et le microphone. Rien ne vous fera plus passer pour un amateur qu’un P explosif lorsque vous dites « professionnel ».
  • Une suspension antichoc capable de filtrer les vibrations des faibles fréquences. Ces vibrations peuvent être produites par le toucher de la table ou le fait de taper sur un clavier pendant que le micro est allumé. Certains micros sont équipés de suspensions isolantes internes en caoutchouc autour de l’élément, alors que d’autres fonctionnent avec une suspension externe qui entoure le micro de sangles et bandes élastiques. Un interrupteur de filtre passe-haut sur le micro ou le mélangeur apporte une deuxième couche de protection anti secousses et réduit également le bruit basse fréquences de la salle.
  • La possibilité de personnaliser le son du micro. Soyons honnêtes : certaines personnes ont une bonne voix pour la radio, et d’autres pas. Certains d’entre nous réalisent des podcasts dans un espace studio dédié, alors que d’autres doivent les réaliser sur la table du salon. Si votre voix ou le lieu d’enregistrement laisse un peu à désirer, la possibilité d’ajuster le micro afin d’améliorer votre voix et d’atténuer le bruit de la pièce peut constituer un véritable avantage. Certains microphones disposent d’interrupteurs qui réduisent les basses fréquences, ce qui aide à réduire le brouhaha de la pièce ou un son fort lorsque vous travaillez avec le micro très rapproché, ou stimuler la gamme intermédiaire supérieure afin d’améliorer la clarté des voix plus ternes. Les microphones numériques vont même plus loin, avec un égalisateur interne qui vous permet de formater la réponse en fréquence du micro pour réduire le bruit de la salle et un compresseur qui adoucit les variations de la parole afin que vos auditeurs ne soient pas constamment obligés d’ajuster le volume.
Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s